Venez découvrir le site Internet “Cultiver dans l’Antiquité”!

https://agriculture-antiquite.huma-num.fr/

Ce site est le fruit du travail de recherche de l’équipe du projet AgroCCol, soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche entre 2018 et 2024. Il permet de lire et d’explorer les textes d’agriculture que, dans l’Antiquité, les auteurs grecs et latins ont consacrés aux cultures de plein champ, c’est-à-dire essentiellement aux céréales et aux légumineuses, même si les Anciens associaient à ces catégories des espèces que nous classons aujourd’hui parmi les oléagineux (lin, sésame…) ou les cultures potagères et fourragères (raves).

Le lecteur ne trouvera pas ici de textes anciens complets, mais une sélection des passages portant sur ces cultures de plein champ, et il pourra explorer ce recueil de textes d’agriculture selon quatre approches :

  • L’entrée Textes regroupe une liste des extraits classés par auteur et par œuvre. Les textes grecs et latins sont accompagnés d’une traduction française inédite ainsi que de notes. Ces dernières ont pour but d’expliciter certains aspects du texte et des points de traduction. Mais elles soulignent aussi les liens entre les textes anciens, afin de mieux cerner les rapports d’imitation ou de rejet qui se nouent entre ces auteurs et de comprendre ainsi comment se constitue un savoir agronomique dans l’Antiquité. En outre, des pop-up proposent des aides à la compréhension des textes : conversion des mesures anciennes ; indications sur les noms propres de personne ou de lieu ; informations sur les termes techniques.
  • L’onglet Thèmes propose une lecture thématique du corpus selon les activités agricoles, l’utilisation des plantes, les mentions des animaux ou de la main-d’œuvre, etc. Pour chaque thème, différentes échelles sont proposées, celle du chapitre, paragraphe ou ensemble de phrases ( passage-clé ) et celle des mentions isolées du thème à l’intérieur de la phrase ( autres mentions ).
  • Le Dictionnaire technique offre des informations sur les noms propres de personnes ou de lieux, mais aussi sur les termes techniques indexés, en particulier les termes de botanique et les noms d’outils. Tous ces termes sont classés sous forme alphabétique en trois langues (français, latin, grec ancien).
  • Dans les Notices scientifiques, le lecteur trouvera des articles proposant des synthèses sur les connaissances scientifiques actuelles. Ces notices, qui croisent sur un même sujet le regard de différentes disciplines (botanique, archéobotanique, littérature, ethnobotanique, linguistique), mettent également en perspective les choix scientifiques opérés dans le traitement des textes, les traductions et les commentaires.

    À ces quatre approches s’ajoutent la bibliographie et l’onglet de recherche plein texte, qui permet de chercher un ou plusieurs mots sur l’ensemble du site ou seulement dans certaines parties.

    Dans toutes ces entrées des liens sont proposés au lecteur pour circuler plus facilement entre les textes anciens, les thèmes, le dictionnaire, les notices scientifiques et la bibliographie.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Maëlys Blandenet (16 mai 2024). Venez découvrir le site Internet “Cultiver dans l’Antiquité”! AgroCCol. Consulté le 14 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11okm


Une réflexion sur « Venez découvrir le site Internet “Cultiver dans l’Antiquité”! »

  1. Ping : Venez découvrir le site Internet “Cultiver dans l’Antiquité”! – Les moissons d'hypothèses

Les commentaires sont fermés.